L'endroit où les recruteurs se rassemblent

Les nouveaux standards du recrutement dans l’immobilier

Ressources Humaines 443
recrutement immobilier montpellier

Les professionnels du recrutement dans l’immobilier doivent faire preuve de résilience et d’adaptabilité. Les attentes et besoins des candidats ont en effet particulièrement évolué au cours des dernières années. Le processus de recrutement doit pour ce faire tenir compte de ces nouveaux paradigmes dans la sélection et la fidélisation des collaborateurs.

La profession face à de nouveaux défis en matière d’emploi

En se basant sur les seuls indicateurs des transactions immobilières réalisées en 2020, l’immobilier demeure un secteur dynamique, en dépit de la crise sanitaire. Mieux encore, le marché a atteint des chiffres au-delà des prévisions avancées pour l’année 2020. 

C’est donc sans grande surprise que FDI recrute à Montpellier afin de répondre aux nombreux besoins des clients. Cependant, les professionnels doivent faire face à certains points irritants, notamment un turn-over assez important (de 25 à 30 %).

Le recrutement doit alors non seulement permettre de développer l’activité, mais surtout de sauvegarder le niveau sur le marché. 

A lire : Qu’est-ce que le marketing du recrutement ?

Anticiper les besoins en ressources humaines

Aujourd’hui, il est plus que jamais essentiel de s’engager dans un processus global de recrutement, qui commence avec l’anticipation des besoins.

Prendre de l’avance sur les départs  

Anticiper les départs dans une équipe (démission, licenciement ou rupture conventionnelle) permet de ne pas subir la décision des collaborateurs et d’éviter d’être en sous-effectif. 

L’entreprise immobilière doit pouvoir prendre les devants de la situation avant que cela ne se produise, avec un plan de recrutement permanent. Cela revient à disposer d’un apport de candidats régulier et d’annonces d’emploi actives, afin de procéder à une sélection de profils plus efficace et sereine au moment opportun. 

Anticiper son développement

Mettre en place un plan de recrutement permanent permet également de préparer le développement de son activité. Cela peut se matérialiser sous plusieurs formes, notamment l’ouverture d’une nouvelle agence ou le rachat d’un portefeuille de gestion ou de syndic.

L’anticipation de ce type de projet permet d’avoir dans ses rangs les ressources nécessaires pour mieux accompagner l’entreprise dans son processus de développement. Or pour réussir ce pari, il faut prendre de l’avance, recruter et former ces ressources en amont

A lire également : Comment trouver un emploi dans l’immobilier à Montpellier ?

emploi immobilier

Comment attirer les candidats dans l’immobilier ?

Anticiper les besoins de l’entreprise est certes une condition essentielle pour en assurer la bonne gestion, mais cela reste insuffisant pour garantir sa continuité et son développement. Il faut surtout savoir attirer les bons candidats. Pour ce faire, il est indispensable de connaître les nouvelles aspirations des candidats et savoir se vendre auprès d’eux.

La rémunération : premier levier pour attirer les candidats 

Selon le rapport d’étude 2020 de Recrutimmo, il existe actuellement un grand écart entre les attentes des recruteurs et celles des candidats. En effet, le sondage a révélé que les deux tiers des employeurs questionnés mettent en avant la rémunération comme le principal facteur pour attirer les candidats. De leur côté, les candidats recherchent en priorité (94%) les perspectives d’évolution, l’ambiance du travail ou encore le projet d’entreprise pour choisir leur nouvel employeur.

Ainsi, si le salaire a longtemps été le principal facteur de la relation employeur/candidat, aujourd’hui les aspirations du second ont largement évolué. Et il est nécessaire de combler cet écart pour répondre à leurs nouvelles attentes, sous peine de se voir distancer par la concurrence.

A lire également : Recruter quand les talents sont rares

Adapter sa communication pour mieux se vendre auprès des candidats

Il est important de mettre en avant les avantages que l’on est capable de leur proposer. La communication est un processus indispensable à cet effet, et il faut l’adapter aux nouvelles habitudes des futurs employés. 

Car, toujours selon le rapport du sondage proposé par Recrutimmo, 84% des candidats recherchent un emploi via les job-board, et non via les réseaux sociaux (Facebook ou Instagram) comme le pensent beaucoup d’employeurs. De plus, 81% se renseignent systématiquement sur l’entreprise avant de postuler à une offre d’emploi.

La marque employeur est ainsi devenue indispensable. L’entreprise doit accentuer la communication sur ses valeurs, son projet d’entreprise, son management, etc. En outre, les professionnels de l’immobilier doivent utiliser les avis des autres clients et candidats à leur avantage.

Tout droits réservé INGEUS FRANCE