L'endroit où les recruteurs se rassemblent

Recruter quand les talents sont rares

Uncategorized 91

Le recrutement est une des étapes par laquelle se constitue le personnel d’une entreprise. Chaque profil est alors évalué en fonction des compétences recherchées. Malheureusement, on constate rapidement qu’il y a peu de talents disponibles pour booster l’effectif et les performances. Les entreprises se retrouvent donc dans l’obligation de recruter sur un marché où les talents sont rares. Comment le faire efficacement ? La réponse à travers 4 points clés.

Le sourcing en ressources humaines

Le sourcing consiste à procéder à l’identification des profils recherchés au niveau des candidats ou potentiels candidats. Pour plus d’efficacité, celui-ci doit être proactif, c’est-à-dire que les chercheurs de têtes doivent aller eux-mêmes à la recherche des candidats. On parle alors de sourcing proactif, ce qui fait gagner un temps considérable dans le profilage des nouvelles recrues.

Cette méthode permet d’aborder le candidat dans son environnement naturel. Le profil recherché ici doit être identifié par un assistant des ressources humaines, ou par un consultant en recrutement. Il est conseillé de fixer un rendez-vous au futur candidat afin qu’il se familiarise avec son futur lieu de travail.

La conception d’un vivier de talents

Le vivier est une base de profils correspondant aux besoins d’une entreprise, ou cadrant avec ses valeurs. Le vivier permet de :

  • garder le contact avec divers candidats compétents en attente de la libération d’un poste déjà occupé ;
  • rester en contact avec les candidats dont les compétences sont parfaites pour un poste, le temps qu’il se libère de leur ancienne activité pour rejoindre leur nouvelle entreprise.

Cela favorise à l’entreprise une connaissance plus profonde du candidat via diverses interactions (les newsletters ou les réseaux sociaux). La mise sur pied d’un vivier ne requiert que la réunion de toutes les compétences jugées utiles à l’entreprise, en vue d’un futur recrutement.

La signature de partenariat avec les centres de formation

La préservation des relations avec les écoles et universités est un atout majeur dans le recrutement de talents rares. En effet, cela permet un suivi rigoureux des jeunes prodiges dont les compétences répondent aux valeurs des entreprises en manque de ressources humaines.

La signature des partenariats entre écoles ou université et entreprises est un plus. Cela constitue un gain énorme de temps et une plus-value pour les entreprises qui ont l’assurance de recruter dès le début le personnel qu’il faut à la place qu’il faut.

Les cooptations

La cooptation consiste à recruter une personne appartenant à un réseau sur la base d’une recommandation d’un de ses membres. On estime ici qu’un candidat appartenant à un groupe de prodiges en est par défaut un, et partage au même titre que son parrain la culture d’entreprise. Cela dit, ce recrutement doit s’effectuer dans la transparence.

En somme, le recrutement de nouveaux talents est difficile vu leur rareté actuelle. Voilà pourquoi les moyens les plus sûrs de les dénicher restent le sourcing, le vivier de talents, les partenariats avec les centres de formation, et les cooptations.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tout droits réservé INGEUS FRANCE